Un Ouvrage de Dames

ouvrage de dames 2012

(Jouée le 27 et 28 mai 2010 à La Chapelle)

Approchant le grotesque et l’absurde trois femmes contemporaines, jouent, poussées jusqu’à  l’extrémité. La veuve, la dinde et la sainte dessinent les maladies d’amour de nos jours sur le banc d’un petit village provençal. Les hommes n’apparaissent pas, mais les femmes en parlent. Les hommes n’ont qu’à bien se tenir ! Eux qui croyaient les femmes bonnes et dévouées corps et âme, vont devoir, à coup sûr, réviser leur jugement. Car la gente féminine, en tout cas celle dépeinte par Jean-Claude Danaud, n’est pas du style à se laisser marcher sur les pieds par ces machos sans scrupules qui ne pensent qu’à les enfanter – à condition qu’elles donnent naissance à des garçons, bien sûr – et à les tromper au grand jour, sans éprouver le moindre soupçon de culpabilité. Oui, les dames savent rivaliser avec ces messieurs. Les surpasser allègrement lorsqu’il s’agit d’imaginer tout un tas de stratagèmes pour se débarrasser de leur « problème » .

Costumes Marta Mendina ; Régie : Manuel Gomez ; Mise en scène Raul Gomez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *