Les fourberies de Scapin

Les fourberies de Scapin de Molière

scapin-03

(Jouée le 15, 16 et 17 Décembre 2012 à La Chapelle)

Des fils désobéissants, des jeunes filles désemparées, des pères intransigeants, des situations complexes, un valet secourable, il n’en faut pas plus à Molière pour ressusciter une dernière fois le parfum puissant de la commedia de l’arte. Le rire éclate, la farce triomphe sans partage entre deux fourberies et avant que le brancard n’emporte Scapin dans les coulisses, l’amer regard du moraliste se glisse, dénonçant une société ou la jeunesse est en danger…
En l’absence de leurs parents respectifs. Octave s’est marié en secret avec Hyacinte, jeune fille au passé mystérieux, et Léandre est tombé amoureux d’une Égyptienne, Zerbinette. Mais voici que les pères, Argante et Gérante, rentrent de voyage avec des projet de mariage pour leurs enfants. Les fils ne savent plus à qui se confier pour résoudre leurs problèmes. Scapin, le valet de Léandre, s’engage à tout arranger par ses mensonges et ses manigances, il imagine de soutirer aux deux pères l’argent nécessaire pour faire triompher l’amour et la jeunesse. Mais qui sont en réalité Hyacinte et Zerbinette? Scapin réussira-t-il sa mission impossible ? Rassurons-nous, tout finira dans la joie et Scapin sera porté en triomphe à la table du festin.

Régie : Manuel Gomez ; Mise en scène : Raul Gomez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *